Covid-19: Couvre-feu

il y a 3 mois
Covid-19: Couvre-feu

Mis à jour le 26 octobre 2020

Depuis le vendredi 23 octobre, 38 nouveaux départements sont concernés par le couvre-feu obligatoire. Au moment où nous écrivons ces lignes, 54 territoires métropolitains au total et la Polynésie française doivent respecter le couvre-feu établi de 21h à 6h par le Gouvernement, dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire déclaré. 

News du 16 octobre 2020

Lors de son entretien télévisé mercredi dernier, le 14 octobre, le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé de nouvelles mesures restrictives pour lutter contre la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus qui déferle sur la France.

Le Chef de l'Etat a annoncé la mise en place de couvre-feux qui entreront en vigueur le samedi 17 octobre, à minuit. Les couvre-feux dureront quatre semaines à partir de ce samedi 17 octobre, avec possibilité de prolongation jusqu'en décembre.

Les couvre-feux s'appliqueront de 21 heures à 6 heures et seront en vigueur dans les zones métropolitaines suivantes :

  • Région Ile-de-France (Paris)
  • Grenoble
  • Lille
  • Lyon
  • Aix-Marseille
  • Montpellier
  • Rouen
  • Saint-Etienne
  • Toulouse

Pendant les heures de couvre-feu, les déplacements seront limités à un motif précis et devront être accompagnés d'une attestation justifiant le motif de la sortie. Le motif doit correspondre à l'une des cinq exceptions suivantes :

  • Déplacement pour raisons de santé.
  • Déplacement pour des raisons professionnelles.
  • Pour aider un parent en situation de dépendance.
  • Pour des raisons de transport (train ou avion par exemple).
  • Pour sortir votre animal de compagnie près de chez vous.

L'attestation en question sera disponible dès samedi 17 octobre sur le site du ministère de l'intérieur (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/couvre-feu). Pour ceux qui ne souhaitent pas l'imprimer à chaque fois, il sera également possible de présenter une version manuscrite ou électronique sur un smartphone.

L'amende pour non-respect de l'attestation sera de 135 euros, comme pour le non port d'un masque. Elle peut aller jusqu'à 1500 euros en cas de récidive.

 

Sources:

Partager l’article

Et aussi...