Covid-19 : Nouvelles restrictions de voyage suite à l'émergence du variant Omicron

il y a 5 mois
Covid-19 : Nouvelles restrictions de voyage suite à l'émergence du variant Omicron

En juillet nous vous avions informés de l'ouverture des frontières françaises aux personnes vaccinées, nous souhaitons vous apporter les dernières révisions des classifications des pays et des restrictions associées suite à l'apparition du nouveau variant Omicron.

Pour rappel, depuis le 9 juin, les réglementations varient en fonction de l'état sanitaire de chaque pays et du statut vaccinal du voyageur. Le Gouvernement français a révisé cette réglementation le 4 décembre dernier. Cependant, veuillez noter que les listes de pays peuvent encore être modifiées en fonction de l'évolution de la situation épidémique.

Zone Verte :

Pays ou territoires dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé. Il s’agit des pays de l’espace européen, auxquels s’ajoutent l'Australie, l'Arabie Saoudite, l'Argentine, le Bahreïn, le Canada, la Corée du Sud, les Émirats Arabes Unis, Hong-Kong, le Koweït, le Japon, la Jordanie, le Liban, la Nouvelle-Zélande, le Qatar, le Rwanda, le Sénégal, Taïwan, l'Union des Comores, l'Uruguay et le Vanuatu.

Aucun motif impérieux n’est requis pour voyager en provenance des pays de la zone verte.

En ce qui concerne les mesures de contrôle sanitaire :

  • Si vous êtes vacciné, vous devez présenter un justificatif du statut vaccinal et une déclaration sur l'honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19. Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures est exigé, sauf pour les arrivées en provenance d’un État membre de l'Union européenne, Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois ou un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 48 heures ou de moins de 24 heures avant le départ, selon votre pays de provenance (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance)

Pour les voyageurs en provenance d’un pays de l’espace européen (Etat membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse) un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h est exigé.

Tout voyageur en provenance d'un pays vert doit remplir une attestation sur l’honneur attestant qu'il accepte qu'un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée. Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test. Vous devez également présenter une déclaration sur l'honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19.

Zone Orange :

Pays dans lesquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Il s’agit de tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges ».

  • Si vous êtes vacciné, l’entrée sur le territoire métropolitain ne fait l’objet d’aucune restriction.
  • Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez produire un motif impérieux pour rentrer sur le territoire métropolitain.

En ce qui concerne les mesures de contrôle sanitaire :

  • Si vous êtes vacciné, vous devez présenter un justificatif du statut vaccinal, une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19, ainsi que le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la covid-19 pour entrer sur le territoire métropolitain.
  • Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la covid-19 pour entrer sur le territoire métropolitain.

Si vous êtes en provenance du Royaume-Uni et n’êtes pas vacciné, vous devez présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24h. Le départ du premier vol est pris en compte en cas de voyage avec correspondance. Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test.
Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l'objet d'un dépistage à l'arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner un formulaire passage.

Vous devez également présenter :

  • Une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 ;
  • Un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;
  • Un engagement sur l’honneur à s’isoler durant sept jours et un engagement sur l’honneur visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement.

Zone Rouge :

Pays dans lesquels une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants. Il s’agit des pays suivants : Afghanistan, Biélorussie, Brésil, Costa Rica, Cuba, Géorgie, Moldavie, Monténégro, Pakistan, Russie, Serbie, Turquie, Ukraine.

  • Si vous êtes vacciné, vous n’êtes pas soumis au régime des motifs impérieux pour entrer sur le territoire métropolitain.
  • Si vous n’êtes pas vacciné, vous êtes soumis au régime des motifs impérieux.

En ce qui concerne les mesures de contrôle sanitaire :

  • Si vous êtes vacciné, vous devez présenter un justificatif du statut vaccinal et une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19. Vous devez présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance).
  • Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance). Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test.

Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l'objet d'un dépistage à l'arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner un formulaire passage.

Vous ferez systématiquement l’objet d’une mesure de quarantaine ou d’isolement qui sera prononcée par arrêté préfectoral à votre arrivée en France métropolitaine pour une durée de dix jours, qui sera accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement (sauf en cas de transit en zone internationale).

Vous devrez également présenter :

  • Une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19 ;
  • Un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;
  • Un justificatif permettant d’attester l’adresse du domicile ou d’un lieu d’hébergement adapté (hôtel ou assimilé), précisant le cas échéant les modalités d’accès permettant aux agents de contrôle de vérifier le respect de la mesure de quarantaine ou d’isolement, sauf en cas d’isolement dans un lieu d’hébergement mis à disposition par l’administration (des cellules territoriales d’appui à l’isolement ont été mises en place pour accompagner les personnes placées à l’isolement) ou de transit en zone internationale.

Zone Rouge écarlate :

Pays dans lesquels une circulation particulièrement active du virus et la découverte d'un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d'échappement immunitaire sont observées. Il s’agit des pays suivants : Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Île Maurice, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Zambie et Zimbabwe.

Que vous soyez vacciné ou non vacciné, vous êtes soumis au régime des motifs impérieux.

En ce qui concerne les mesures de contrôle sanitaire :

Que vous soyez vacciné ou non vacciné, vous devez présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un test PCR négatif datant de moins de 48 heures ou antigénique négatif de moins de 24 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance). Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test.

Vous ferez systématiquement l'objet d'un dépistage à l'arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner un formulaire passage.

Vous ferez systématiquement l’objet d’une mesure de quarantaine ou d’isolement qui sera prononcée par arrêté préfectoral à votre arrivée en France métropolitaine pour une durée de dix jours, qui sera accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement (sauf en cas de transit en zone internationale).

Vous devrez également présenter :

  • Une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 ;
  • Un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;
  • Un justificatif permettant d’attester l’adresse du domicile ou d’un lieu d’hébergement adapté (hôtel ou assimilé), précisant le cas échéant les modalités d’accès permettant aux agents de contrôle de vérifier le respect de la mesure de quarantaine ou d’isolement, sauf en cas d’isolement dans un lieu d’hébergement mis à disposition par l’administration (des cellules territoriales d’appui à l’isolement ont été mises en place pour accompagner les personnes placées à l’isolement) ou de transit en zone internationale.

La liste des motifs impérieux acceptés se trouve dans l’attestation pouvant être téléchargée.
Le motif impérieux professionnel implique une mission essentielle à la poursuite de l’activité économique de l’entreprise et une attestation de l’employeur.

Covid-19 : Nouvelles restrictions de voyage suite à l'émergence du variant Omicron

Demande de conversion d’un certificat de vaccination étranger en passe sanitaire français (étrangers)

Il est désormais possible de convertir un certificat de vaccination étranger en un passe sanitaire français.

Ce dispositif est ouvert aux étrangers extra européens uniquement qui remplissent les conditions ci-dessous :

  • Vous n’êtes pas originaire d’un des pays suivants : Etats membres de l’Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Suisse or Royaume-Uni (Angleterre et Pays de Galles uniquement) * ;
  • Vous êtes âgé de 12 ans et 2 mois
  • Vous avez été vacciné dans un pays extra européen, avec un vaccin accepté par l’Agence européenne des médicaments ou équivalent depuis ;
    • Plus de 4 semaines après l’injection pour les vaccins à une dose (Johnson&Johnson) ;
    • Plus de 7 jours après la deuxième injection pour les vaccins à deux doses (par exemple Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • Plus de 7 jours après l’injection si vous êtes rétabli de la Covid-19 (dans ce cas, une seule injection est nécessaire) ;
  • Vous êtes déjà en France ou vous projetez de vous y rendre dans les prochains jours.

La demande se fait :

  • En ligne pour les étudiants étrangers
  • En pharmacie se trouvant en France. Le passeport et  le certificat de vaccination en version papier seront requis

Partager l’article

Et aussi...